ISABELLE GUIMOND

*EN CONSTRUCTION*

RÊVE, BABY, RÊVE!
Galerie de l'Uqam
10 janvier au 22 février 2014

Inspirée d'une chanson du groupe Suicide, l'exposition se veut un appel à la liberté, une recherche de nouveaux espaces où subsisterait encore la conviction que quelque chose peut se produire. L'artiste nous invite à garder nos rêves brûlants pour toujours; notre liberté ne sera conservée qu'à ce prix. Des rêves d'extrêmes face à des situations limites, de douces délinquances pour se sentir vivant : Isabelle Guimond propose des tableaux criards de grandes dimensions. Rêve, Baby, Rêve!, c'est Hochelaga-Maisonneuve. C'est la violence parfois corrosive qui habille la quotidienneté de ses rues. Ce sont les motifs de clôture frost, de piles de déchets, de matelas contaminés. C'est avant tout une humanité colorée et singulière à la recherche du paroxysme de l'existence. Cette survivance, malgré tout, fait image et révèle un fort potentiel poétique.